SUGITA

INDONESIE

Des toiles gorgées de couleurs, des tableaux empreints de lumières vives qui s’éteignent parfois sur des ombres profondes. Dans les œuvres de ce jeune artiste balinais, les cris de joie vibrent aux côtés des tourments obscurs. A 34 ans, Sugita est représentatif d’une nouvelle génération de plasticiens indonésiens bouillonnante de créativité. Diplômé de l’Institut des arts de Denpasar (Bali), il cultive un héritage traditionnel en explorant des formes contemporaines et innovantes. Ses silhouettes féminines et animales se dessinent au-delà des carcans figuratifs. Dans l’œil inquiétant d’un éléphant, le peintre trouve le moyen de renouer avec une imagerie ancestrale qui montre les animaux côtoyant les dieux. Dans ses représentations de femmes moulées dans des géométries de couleurs, il exprime une sensibilité propre et la culture populaire de son pays. Sugita trouve l’inspiration dans l’environnement qui l’entoure, chez lui à Sayan, un village situé à Ubud, le centre culturel de Bali. Il peint des forêts enveloppantes, des personnages simples et fascinants qui lui permettent d’explorer les thèmes qui lui sont chers: l’amour et la liberté.

Yann Guerchanik, journaliste 

 

DEMANDE D'INFORMATIONS