RÊVES DE KALAHARI 

L'ART DES BUSHMEN 

©ladistillerie.switzerland.RK.7.gif

Exposition: 7 novembre - 7 décembre 2014

LA DISTILLERIE SWITZERLAND PRÉSENTE les oeuvres d'art contemporain des Bushmen du kuru Art project

 

La Distillerie Switzerland présente les œuvres d’art contemporain des Bushmen du Kuru Art Project du Botswana. Un rendez-vous exceptionnel: avec plus d’une centaine de sérigraphies, monoprints, peintures et gravures à la pointe sèche, il s’agit de la plus importante exposition de ce collectif d’artistes du Botswana organisée à ce jour.

 

Le Kuru Art Project est né au début des années 1990. Un groupe d’hommes et de femmes bushmen décident alors de renouer les liens artistiques avec leurs ancêtres. Descendants des premiers peuples de l’Afrique australe, ils puisent aux sources de l’art rupestre. Conjuguant leur histoire aux techniques nouvelles, ils parviennent à tracer leur propre voie, à tenir leurs rêves et leurs pensées au bout des doigts.

 

Depuis, leurs tableaux rayonnent dans les galeries du monde entier et plusieurs distinctions leur ont été décernées à titre individuel ou collectif. Sur ses murs et dans ses cuves, La Distillerie Switzerland propose un ensemble représentatif produit par une quinzaine d’entre eux. Une grande partie de l’exposition s’articule par ailleurs autour du rêve, un thème donné sur lequel les artistes bushmen ont travaillé pendant plus d’une année.

 

Des images peuplées de figures familières d’animaux, de plantes, de personnages, où la modernité fait parfois irruption sous des apparences inattendues. Un sens inné des formes graphiques et de la stylisation, une richesse naïve, des couleurs vibrantes: les Bushmen font voir leurs rêves de Kalahari. Au-delà des considérations ethnologiques, une beauté artistique saisissante.

  

L’art de la parure: collection de bijoux traditionnels

©ladistillerie.switzerland.RK.1

En parallèle à l’exposition, La Distillerie Switzerland vous propose une sélection de bijoux confectionnés par les Bushmen du Kalahari. Des pièces uniques composées de coquille d’œuf d’autruche, de graines végétales ou de bois. Des bracelets, des colliers et des pendentifs qui révèlent non seulement le savoir-faire artisanal des communautés d’Afrique australe, mais qui témoignent aussi de leur culture et de leur mode de vie.

 

Activitées

 

 

Présence des artistes

Des artistes du Kuru Art Project feront le voyage pour présenter leurs œuvres à La Distillerie Switzerland. Une rencontre inédite avec les visiteurs aura lieu le 8 et 9 novembre. La directrice du centre d’art, Maude Brown, sera également présente.

 

 

 

 

 

©ladistillerie.switzerland.RK.13.gif

 

Court métrage

Anne-Laure Lambert Dupré a posé sa caméra dans l’atelier du Kuru Art Project. Son court métrage in situ sera projeté dans le cadre de l’exposition.

 

 

 

 

 

 

©ladistillerie.switzerland.RK.11.gif

 

Catalogue

L’exposition Rêve de Kalahari donne lieu à un catalogue qui regroupe les œuvres présentées. Réalisé par Leïla Baracchini.

 

 

 

 

 

 

 

S’initier à la création de bijoux bushmen

Venus spécialement du Botswana pour présenter leurs œuvres à La Distillerie Switzerland, des artistes du Kuru Art Project partageront également quelques-uns de leurs secrets en matière de bijoux traditionnels réalisés en coquille d'oeuf d'autruche.

 

 

 

 

 

©www.ladistillerie.ch.K.2.gif

 

Images et imaginaires: l'art des Bushmen au fil du temps

Conférence par Leïla Baracchini

Au Botswana, en Afrique du Sud ou en Namibie, les peintures et les gravures rupestres préhistoriques attribuées aux Bushmen attirent depuis longtemps chercheurs et artistes du monde entier. L’ethnologue Leïla Baracchini évoque les rapports qui existent entre ces vestiges archéologiques et les œuvres contemporaines réalisées aujourd’hui par les artistes naro du Kuru Art Project. Depuis 25 ans, ces derniers s’approprient techniques et moyens modernes pour inventer une nouvelle forme d’expression. 

Rattachée à l’Institut d’ethnologie de l’Université de Neuchâtel et à l'EHESS Paris, Leïla Baracchini réalise actuellement un doctorat en anthropologie de l’art sur le Kuru Art Project. Elle a vécu deux ans au Botswana.